Introduction

Tous les maîtres ont vécu l‘expérience d‘une situation d‘urgence qui nécessite rapidement des soins. Très souvent, le maître ne peut pas gérer la situation tout seul et le matériel de secours n’est pas toujours à portée de main.

Le kit de Premier secours apporte les produits de premier secours les plus importants, mais aussi des produits à usage de tous les jours.

En situation d‘urgence, un animal peut paniquer et devenir agressif envers les personnes. Pour éviter cela nous vous recommandons d‘utiliser une muselière. Celleèci ne doit pas être trop étroite et votre chien doit pouvoir respirer normalement. Les personnes souhaitant en savoir plus sur le comportement à adopter en situation d‘urgence peuvent assister à des formations premiers soins pour animaux. Vous pouvez demander plus d’informations à votre vétérinaire.

Premiers soins et leur définition

Afin de détecter les anomalies, il est nécessaire de connaitre les premiers soins à apporter aux animaux pour leur santé. Pour cela, il est fortement conseillé de s‘entrainer avec les animaux en bonne santé. Cela sera d‘une grande aide pour gagner en assurance dans une situation d‘urgence. L‘animal se familiarise avec les soins, et cela facilitera le diagnostic en réduisant son stress et son anxiété.

A vérifier lors des premiers soins :

1. Respiration: La fréquence de la respiration peut être contrôlée au niveau du thorax.
2. Pulsation: Le pouls se prend à l‘intérieur de la cuisse. Ne pas utiliser le pouce pour vérifier une pulsation car il a déjà sa propre pulsation.
3. Couleur de la muqueuse: une membrane muqueuse en bonne santé doit être rose pâle. Si la muqueuse devient bleue, cela indique un manque d‘oxygène.
4. Temps de récupération sanguine (CF): Afin de contrôler le temps de récupération sanguine, pressez un endroit non pigmenté de la gencive, ou la muqueuse de la lèvre supérieure. En relâchant, le point doit avoir repris sa teinte initiale après 2 secondes seulement.

Normes standards des chats et des chiens

Eléments Chien Chat
Respiration (halètements/min)  15-30  20-40
Pulsation (fréquence/min)  70-150  80-140
Température (mesure rectale)  37,5–39,0 °C 38,0–39,3 °C 
Temps de récupération sanguine 2 secondes 2 secondes 


Les petits et les jeunes animaux ont une fréquence de pulsation plus rapide. La température des chiots et des chatons peut dépasser de 0,5 °C à 0,2 °C de la normale.

Cas d‘urgence et conseils pour les mesures de premiers soins

Choc

Un choc provoque une extrême perturbation circulatoire qui peut mettre la vie en danger. Le sang ne circule plus normalement mais alimente avant tout les organes vitaux tels que le cerveau, les poumons et le cœur. Cette phase ne peut être maintenue que pour une courte période. Si l‘état de choc dure longtemps, l‘animal peut s‘effondrer.

Raisons possibles:
• saignements abondants
• diarrhées ou vomissements durables (entraine une importante déshydratation)
• forte anxiété ou choc
Symptômes d‘un choc:
• léthargie croissante de l‘animal
• augmentation de la fréquence cardiaque mais diminution du pouls
• augmentation de la fréquence respiratoire (respiration rapide mais faible)
• membranes muqueuses pâles
• la langue devient bleutée par manque d‘oxygène
• temps de récupération sanguine de plus de 2 secondes
• diminution de la température du corps de l‘animal

En cas de choc, l‘animal doit être conduit chez le vétérinaire le plus rapidement possible, où il sera hydraté, puis traité en fonction de son état.


Mesures à prendre par le maitre en cas d‘urgence:
1. Calmez l‘animal.
2. Couvrez-le d‘un plaid pour le maintenir au chaud.
3. Comment coucher votre animal en cas de choc: mettez l‘arrière de l‘animal sur un tapis légèrement surélevé pour que le sang circule facilement jusqu‘au cœur, aux poumons et au cerveau. Si votre animal est trop stressé ou si la douleur est trop forte, ne pratiquez pas cette méthode.
4. Les saignements abondants peuvent être stoppés avec un bandage comprimant. L‘animal doit être transporté et bougé avec soin, car chaque changement de position peut provoquer de fortes pressions sur sa circulation sanguine.

 

Blessures ouvertes

Des blessures qui tendent à guérir rapidement. Le traitement dépend du type de blessures.
a) Morsures
Les morsures sont contaminées par les germes localisés dans la gueule et cela peut aller jusqu‘à provoquer une septicémie dans les cas les plus graves. En conséquence, il est préférable de consulter un vétérinaire pour prévenir des risques d‘infection et pour obtenir un traitement adapté.
b) Ecorchures (blessures sur la couche externe de l‘épiderme)
Laissez le sang couler légèrement pour que les impuretés soient rejetées. En cas d‘une large écorchure, la blessure doit être désinfectée. En principe les écorchures guérissent par elles-mêmes au bout de quelques jours. Un petit pansement protecteur ou un collier vétérinaire peuvent empêcher la contamination des germes ou les irritations dûes aux saignements.
c) Coupures
Les coupures sont souvent localisées vers les pattes arrières. Cela se produit par exemple lorsque l‘animal marche sur des éclats de verre. Les impuretés ne peuvent être évitées du fait du contact permanent avec le sol. En conséquence, la patte doit être recouverte d‘une bande stérile. Avant de poser le bandage, les impuretés comme les éclats de verre doivent être enlevées délicatement avec une pince. L‘animal doit être conduit chez le vétérinaire en cas de blessures profondes, pour les soigner en profondeur.

Comment poser un bandage de compression:

Les saignements abondants doivent être stoppés avec une bande de compression. La blessure doit être recouverte d‘une compresse stérile puis bandée. Afin de maintenir une pression conséquente sur la plaie saignante, un pansement de compression spécial, par exemple un paquet de bandes, doit être posé. Assurez-vous que le bandage ne soit pas trop serré pour que le sang puisse circuler aux extrémités. Si les extrémités gonflent ou refroidissent, le bandage doit être relâché.

 

Coup de chaleur

Laisser l‘animal dans la voiture l‘été peut lui provoquer un coup de chaud, ou même dans les cas plus graves un véritable coup de chaleur, à cause d‘une température trop élevée.

Symptômes:
• léthargie, jusqu‘à inconscience de l‘animal
• respiration irrégulière et faible
• pouls rapide mais faible
• muqueuses sèches
• gencives et lèvres rouge foncé
• corps de l‘animal chaud
• diarrhées et vomissements
Appelez rapidement un vétérinaire.


 Etapes des Premiers soins pour un coup de chaleur:
1. Placez votre animal dans un endroit frais.
2. Vérifiez sa respiration et son pouls.
3. Installez votre animal dans une position qui lui permet de respirer plus facilement.
4. Commencez par le refroidir lentement en commençant par les extrémités.
Pour cela vous pouvez utiliser un linge humide, ou le doucher délicate ment à l‘eau tiède (sans jet brusque non adapté à sa faible circulation).

 

Piqûres d‘insectes

Les piqûres de guêpes ou d‘abeilles ne sont à priori pas dangereuses pour l‘animal. Elles peuvent provoquer des rougeurs et gonflements accompagnés de démangeaisons qui disparaissent au bout de quelques jours. Les piqûres ou morsures d‘insectes deviennent dangereuses par leur effet toxique. Dans ce cas consultez le vétérinaire. Si la piqûre est localisée au niveau de la gorge, il est important de contacter le vétérinaire car l‘œdème pourrait gêner la respiration de l‘animal. Un choc anaphylactique est une sérieuse réaction allergique. L‘animal, dans ce cas, réagit à la première piqûre par une diminution de la respiration, des œdèmes sur la peau ou une mauvaise circulation. Après une piqûre d‘insecte, l‘animal doit être placé en observation et conduit chez le vétérinaire si besoin.


Etapes des premiers soins pour une piqûre d'insectes
Si l‘animal a été piqué par une abeille, enlevez le dard avec une pince à épiler le plus vite possible afin d‘empêcher le venin de s‘infiltrer dans les tissus. Ensuite rafraîchissez la plaie avec une compresse fraiche ou appliquez un gel frais. Si l‘animal se lèche la plaie, il peut être nécessaire de poser une bande protectrice ou un collier vétérinaire (voir les étapes premiers soins sur les plaies ouvertes). Retrouvez notre Trousse de premiers secours

 

Brûlures

Les brûlures sont divisées en quatre niveaux en fonction de leur intensité et de l‘altération des tissus:
Niveau 1: se caractérise par des rougeurs et enflements
Niveau 2: se caractérise par l‘apparition de cloques
Niveau 3: peut entrainer des abcès et une cicatrisation difficile
Niveau 4: se caractérise par la peau et ses muscles brûlés
Les brûlures ne se mesurent pas uniquement par la modification des tissus, mais aussi par la surface qui a été affectée. Un développement plus large des brûlures de niveau 2 peuvent entrainer un déséquilibre général causé par manque de fluidité, et la création de substances toxiques.


Premiers soins pour une brûlure
Les brûlures doivent être refroidies avec de l‘eau ou un vêtement frais. En faisant cela, prenez soin de bien éviter que votre animal ne tombe pas en hypothermie. Si seulement quelques zones de brûlure sont affectées, il suffit d‘appliquer un gel frais ou utiliser une pommade pour brûlures. En cas de brûlures profondes, contactez le vétérinaire.

 

Engelures

Certaines parties du corps, avec peu d‘épaisseur de tissus, sont particulièrement à risque comme par exemple les extrémités des membres, les oreilles, le bout de la queue, les testicules ou les mamelons. Les engelures se divisent aussi en 4 niveaux:
Niveau 1: la peau devient pâle et peut entrainer une sensation d‘engourdissement.
Niveau 2: les enflements peuvent développer des cloques en se réchauffant.
Niveau 3/4: des nécroses peuvent faire leur apparition. Les déséquilibres sont plus rares qu‘avec les brûlures, mais peuvent toujours se produire.


Premiers soins pour des engelures
Le traitement des engelures consiste à réchauffer les parties du corps affectées. Cela peut se faire en donnant un bain chaud ou en appliquant des compresses chaudes. Le réchauffement doit être fait en plusieurs étapes pour que la température n‘augmente pas trop rapidement.

 

Empoisonnement

L‘empoisonnement débute en principe par l‘estomac ou les intestins, la peau ou les voies respiratoires.
Quelques exemples de substances poisons:
• pesticides (mort aux rats, pesticide contre les escargots, etc.)
• produits chimiques (détergents, produits de débouchage, etc.)
• acides, bases, peintures, etc.
• plantes toxiques (bois d‘If, palmiers d‘intérieur, etc.)
• émissions de fumées

Symptômes d‘empoisonnement:
• salivation, vomissements et diarrhées
• tremblements et crampes
• également possible léthargie ou augmentation de la sensibilité et troubles nerveux comme les chutes ou des problèmes de coordination
En cas de suspicion d‘empoisonnement, même si il n‘y a pas de symptômes visibles, contactez un vétérinaire par précaution.


Etapes des premiers soins pour un empoisonnement:
Absorption de nourriture ou de liquide:
1. Retirez la substance toxique de votre animal pour l‘empêcher d‘en manger plus.
2. Rincez la gueule de votre animal avec de l‘eau claire.
3. Lorsque la substance toxique se trouve dans le pelage de l‘animal, essayez de l‘enlever en le rinçant. Assurez-vous que la substance toxique ne se propage pas sur d‘autres parties du corps.
4. Appelez le vétérinaire ou un centre d‘information antipoison pour connaitre la marche à suivre.
5. En cas de substances acides, donnez-lui de l‘eau claire après lui avoir rincé la gueule. Ne donner de l‘eau qu‘en petites quantités à l‘aide d’une seringue jetable pour que voter animal ne vomisse pas.
Absorption par voies respiratoires (gaz toxique):
1. Retirez immédiatement votre animal de la zone de danger.
2. Apportez-lui de l‘air frais.

 

Puces

Si un animal est infesté de puces, il est nécessaire de traiter à la fois l‘animal et son environnement. En effet, seul un petit pourcentage de puces peut se loger dans le pelage de l‘animal, le reste pouvant se trouver dans son couchage ou son environnement direct. Pour le traitement, vous trouverez de nombreux shampoings ou poudres traitants, mais il existe aussi des produits pour traiter l‘environnement et le débarrasser des puces. Les colliers pour tiques et poux, qui sont en contact direct avec l‘animal, offrent une bonne protection à long terme et empêchent une nouvelle contamination.

Poux

Les poux sont des parasites stationnaires, qui vivent en permanence sur l‘animal. Ils se transmettent par contact physique direct. Chaque race animale a ses propres espèces de poux, qui ne se transmettent pas aux hommes. Le mouvement ainsi que les piqûres de poux provoquent des démangeaisons. En se grattant pour les soulager, l‘animal peut saigner, et la peau peut s‘infecter. L‘eczéma et le manque de poil favorisent l‘attaque de poux. Comme les poux se nourrissent de sang, une contamination sérieuse peut être la cause d‘une anémie. Un foyer de poux peut se diagnostiquer par un examen visuel soigneux. L‘utilisation d‘un peigne anti-poux est très efficace pour enlever les poux et leurs œufs, et les rend plus visibles. Une contamination de poux peut se traiter facilement. Soit en lavant deux fois le pelage de votre animal avec un shampoing traitant, soit en le traitant avec une poudre tous les 14 jours. Il est très important de répéter ce traitement car le premier traitement n‘a pas d‘effets sur les œufs. Vous pouvez également utiliser un collier préventif à effet à long terme, qui travaille aussi sur plusieurs autres parasites en même temps.

Tiques

Le type de tique le plus commun en Europe est le tique mouton (Ixodes ricinus) et le tique de chien marron (Ripicephalus sanguineus). Les tiques font leur apparition en nombre plutôt à la fin du printemps et en automne. La tique de chien marron, originaire de Méditerranée, est apporté en Europe par le tourisme. Ce tique préfère les endroits chauds et se reproduit souvent dans les niches ou à l‘intérieur de la maison. Cela peut provoquer des contaminations massives. L‘utilisation d‘un spray anti-tiques pour la maison ou le Fogger par exemple garantissent un traitement efficace contre les tiques. Une piqûre de tique n‘est normalement jamais très grave. Elle peut entrainer des rougeurs, enflements ou des démangeaisons. En cas d‘attaque massive, l‘animal peut souffrir d‘allergies, d‘inflammations de la peau ou même d‘anémie. Toutefois, le cas le plus dangereux peut entrainer des maladies infectieuses transmises par les tiques comme la maladie de lym, babésiose, l‘encéphalite méningée, qui peuvent aussi devenir très dangereuses pour les hommes. Pendant la saison ‘dangereuse’ il est conseillé d‘examiner l‘animal après chaque sortie solitaire. Pour enlever un petit nombre de tiques, vous pouvez utiliser une pince à tiques, qui enlève le tique de la peau de l‘animal. Il est important d‘enlever complètement la tique. La piqûre peut être désinfectée avec une compresse imprégnée d‘alcool. Un léger enflement peut résulter d‘une piqûre et disparait normalement après plusieurs jours. En cas de rougeurs persistantes, consultez un vétérinaire car un traitement antibiotique peut être nécessaire. Les colliers préventifs peuvent aussi offrir une bonne alternative à long terme contre les tiques.